Forum d'Halem

Le droit d'habiter ne se mendie pas il se prend.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Pour des raisons de mauvaises gestions des spams, nous sommes actuellement dans l'obligation de vous inscrire manuellement. Pour cela, merci d'envoyer un courriel à clement.david@halemfrance.org avec dans le sujet "FORUM HALEM". Nous cherchons une solution...

#1 09-03-2017 14:32:18

Jean sans terre
Membre
Inscription : 09-03-2017
Messages : 2

PLUi en cours

Bonjour,

Un PLUi est en cours sur notre territoire.
L'intercommunalité inclut un total de 47 communes, principalement assujetties à la Loi montagne. Beaucoup de villages sont classés ABF en partie voire en totalité. Nous avons une population mixte composée de retraités d'ici ou d'ailleurs, de néo-ruraux, des post-hippies, des punks à chiens, des gitans. Les élus sont en majorité les éleveurs et les chasseurs et ce sont eux qui détiennent le foncier. Toutes ces populations sont cloisonnées et peu fédérées. Il n'y a pas vraiment de contre-pouvoir politique et l'opposition locale se cantonne globalement à un rôle de contestation. Il y a énormément d'assos locales mais peu fédérées et structurées, chacun travaillant sur sa problématique particulière et protégeant son pré carré. Beaucoup de vert, un peu de brun, du rose trés délavé et un horizon qui vire au bleu Marine.
Bref... un paysage typique du sud de la France. :-)

Nous en sommes à la phase de concertation du PLUi, durant laquelle les observations (ou porté à connaissance) peuvent être inscrits sur le registre du bureau d'urbanisme. Ce registre doit être pris en compte par le comité de pilotage (je n'ai pas encore bien compris quelle est l'implication de ce terme de "prise en compte" ni les prescriptions légales qu'il implique). Le plan actuel est favorable à l'écologie (limitation de l'artificialisation des terres agricoles, valorisation du tourisme vert, etc...) mais n'inclut pas d'ouverture à des formes de vie dites alternatives, pourtant favorables à l'écologie.

Mon objectif est donc de pouvoir porter des observations permettant d'aménager une reconnaissance de modèles d'habitats fondés sur l'écologie, l'autonomie, la décroissance et la résilience, la relocalisation, l'agriculture familiale et/ou paysanne, la mutualisation, les réseaux d'échanges informels, l'artisanat, la poli activité et l'économie informelle. Bref... ni plus ni moins ce que faisaient nos Ancêtres avant nous : vivre simplement et naturellement.

Rien de révolutionnaire, quoi. A la rigueur, un peu évolutionnaire.
Passons...

Je cherche donc à élaborer des propositions recevables dans le cadre législatif actuel permettant de faire reconnaitre l'habitat "alternatif" (léger, nomade, participatif, traditionnel).
Pourriez-vous, sur la base de documents déjà existants, m'aider à rédiger ces observations de façon à pouvoir les diffuser ensuite auprès de nos réseaux locaux ? Pourriez-vous me fournir les références aux textes de lois ? Pourriez-vous enfin me faire une mise à jour de l'état actuel des discussions et des combats menés à l'échelle nationale ou européenne ?

En espérant avoir correctement exprimé mon besoin.
J'espère ne pas trop demander et que toutes ces infos puissent être utiles aussi à d'autres.

Un grand merci pour votre aide.

J

PS : d'une façon générale, je suis preneur de toute proposition pouvant aider à la reconnaissance légale des formes de vie alternatives et écologiques.

Hors ligne

#2 16-04-2017 11:05:41

clem
Administrateur
Lieu : Gironde
Inscription : 16-11-2016
Messages : 65
Site Web

Re : PLUi en cours

Salut Jean.
Wouah, v'la la question...
Nous avons peut-être traîné à répondre parce qu'elle est très ouverte mais j'aime sa teneur et je ne manque pas de me dire qu'il faut absolument que tu nous rejoignes dans notre travail.
Je fais certainement à peu près les même constats que toi et depuis 2005 nous essayons avec HALEM de trouver des stratégies pour inverser la vapeur. Il manque toujours de militanEs dans ce cas là et le rapport de force n'est pas toujours simple à établir.
Comme ça à vu de nez, dans quel secteur es tu ? Tu ne rejoindrais pas un comité local ?
à bientôt j'espère
Clem


Il est indispensable et urgent d’obliger nos collectivités à reconnaître d’autres manières d’occuper le territoire. Elles ont le devoir de respecter les installations résultant de besoins vitaux...

Hors ligne

#3 16-04-2017 11:09:57

clem
Administrateur
Lieu : Gironde
Inscription : 16-11-2016
Messages : 65
Site Web

Re : PLUi en cours

Pour le PLUI, nous n'avons pas encore fini de rédiger un mode d'emploi "comment intervenir sur ses documents d'urbanisme".
C'est long et complexe mais je suis convaincu que ça vaut le coup d'intervenir.
Il faudrait que tu sois plus précis pour savoir comment on peut t'aider. Généralement ça ne fait pas tout seul...
Solidairement
Clem


Il est indispensable et urgent d’obliger nos collectivités à reconnaître d’autres manières d’occuper le territoire. Elles ont le devoir de respecter les installations résultant de besoins vitaux...

Hors ligne

#4 12-08-2017 11:59:14

flore34
Membre
Inscription : 12-08-2017
Messages : 6

Re : PLUi en cours

Bonjour smile merci pour ce message porteur d'espoir ! est ce qu'un juriste/avocat travaillant sur ces problématiques ne pourrait pas aider à rédiger ce fameux "droit de vivre sans nuire à autrui" ? sous certaines conditions (phyto, tant de m² max, toilettes à litière et cie...), avoir le droit d'investir un lieu sans gênes et sans poursuites ?

Merci
Floriane

Hors ligne

Pied de page des forums