Forum d'Halem

Le droit d'habiter ne se mendie pas il se prend.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 29-05-2018 20:57:07

SetS
Membre
Inscription : 29-05-2018
Messages : 1

Questions relatives à un projet d'installation

Bonjour,
Je suis désolé car j'imagine que bon nombre de mes questionnements ont déjà étés traités ici, pour autant j'ai lu pas mal des discussions et chaque cas me paraît légèrement différent or je crois savoir que le diable est parfois dans les détails, je me permets donc de poser mes questions en espérant ne pas être trop redondant.
Ma femme et moi-même, après quelques expériences en Woofing dans différents pays, envisageons de vivre en autonomie, si possible sur un terrain assez perdu et dans un habitat écologique, mais nous ne roulons pas sur l'or. Nous nous voyons déjà vivre en yourte, avoir un potager et une forêt de comestible... mais s'installer à l'année en Yourte ne semble pas si simple légalement.
Si nous prenons une yourte de moins de 40 m2 (ça me semble déjà énorme mais j'ai vu que c'était la limite à ne pas dépasser pour ne pas avoir besoin d'un permis d'aménager) avec un plancher sans fondation ou à fondation de moins de 60 cm et non raccordée et que nous acquérons un terrain agricole, boisé ou de loisir, est-il possible de nous y installer à l'année? Sinon avec un autre type d'habitat? Et quelles sont concrètement les démarches nécessaires? Peut-on y avoir une adresse fixe, une boite aux lettres...?
Si oui a été répondu aux questions sur la possibilité d'installation (youpi, un grand pas en avant) savez-vous s'il est toujours possible de faire un potager et de planter des arbres à sa guise sur son terrain? S'il est agricole sans être agriculteur par exemple...
J'ai essayé de contacter des mairies de différentes communes qui nous intéressent et n'ai souvent que de vagues réponses sinon pas de réponse du tout, même quand je leur demande le PLU je l'ai rarement et quand je l'ai j'avoue ne pas tout comprendre... il semblerait que notre projet ne les passionne pas autant que nous... et c'est pourquoi j'en appelle à vous.
Merci d'avance et au plaisir.
Stéphane.

Hors ligne

Pied de page des forums