Forum d'Halem

Le droit d'habiter ne se mendie pas il se prend.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 08-04-2017 09:42:15

lulutraveller
Membre
Inscription : 08-04-2017
Messages : 2

Création d' un statut légal pour les "halem"

J'ai pour projet de créer un "village" adapté aux habitants de logements mobiles ou éphémères, je me suis rendu compte que ce type de village commence à émerger mais sont dans l'illégalité car il n'y a pas de statut légal.  Je pense que cela deviens une nécessité et qu'il est contraire aux droits de l'homme, qu'il n'existe pas de statut légale pour ces personnes souvent en difficultées. Ils est temps de s'unir pour faire valoir nos droits. Mon première objectif est donc de réunir tous ces habitants et associations d'habitants luttant dans ce sens afin d'avoir un poid face aux autorités.  Je recherche donc toute personne ou organisme pouvant m'aider à monter et lancer ce grand projet.
Le droit d'habiter ne se mendie pas, il se prend.
Alors prenons le!

Dernière modification par lulutraveller (09-04-2017 13:50:16)

Hors ligne

#2 12-04-2017 10:41:29

Valentin
Administrateur
Inscription : 15-11-2016
Messages : 8

Re : Création d' un statut légal pour les "halem"

Bonjour Lulu,
ça fait plaisir de voir des personnes motivées !
Au sein de notre association il y a déjà des gens qui travaillent sur cette thématique, si tu es intéressé je pourrai te mettre en contact avec eux. Pourrais tu nous décrire un peu plus la façon dont tu vois ce "village" et nous donner une idée de sa localisation ?
Pour ma part je vais contacter les personnes travaillant sur cette question pour qu'elles nous en fassent un petit descriptif ici et lancer un peu la discussion.
Bonne journée

Naturellement

Valentin

Hors ligne

#3 12-04-2017 14:56:08

lulutraveller
Membre
Inscription : 08-04-2017
Messages : 2

Re : Création d' un statut légal pour les "halem"

Salut Valentin, 
Je suis vraiment heureux de savoir que vous travaillez déjà sur le sujet, à vrai dire je m'en doutais ou plutôt , je l'espérais.  Je tiens à dire que mon projet n'en est qu'a sa création, je suis justement en train de déterminer les objectifs et les valeurs de l'association qui gérera ce "village". Je compte monter un dossier de présentation  ainsi que les statuts de l'association pour pouvoir présenter le projet a la fois aux futurs habitants du village, mais surtout aux administrations et aux communes.
Je réside dans les hautes alpes ou il y a beaucoup de station de ski et donc de saisonniers qui choisissent pour beaucoup les logements mobiles. Le département est donc sensible aux problèmes,  et je souhaiterais, dans l'idéale,  trouver une commune et surtout un maire qui soutienne le projet. Sachant qu'il n'y a pas encore de statut légal, il me semble nécessaire d'avoir le soutien d'une commune afin d'avoir un cadre plus ou moins légal. 
L'objectif premier du projet est d' offrir un lieu de vie adapté aux halems dans un esprit d'entraide et de partage ( cf mouvement colibris, j'aimerai que le village rentre dans le cadre des oasis)
Le deuxième objectif, non moins important,  est d'intégrer parfaitement le village à la vie de la commune par différents moyens ( événements culturel, entraide sociale,...). Le rôle de l'association sera de créer et de préserver le lien et une bonne cohabitation entre les habitants du villages et le reste de la population. Le but est de créer un modèle de cohabitation viable et durable qui démontrera qu'il est possible de vivre tous ensemble dans le respect des autres.
Enfin, dans l'idéale ... je sais , je rêve un peu mais bon, faut y croire, et il me semble que c'est réalisable.

Hors ligne

#4 12-04-2017 15:09:21

clem
Administrateur
Lieu : Gironde
Inscription : 16-11-2016
Messages : 65
Site Web

Re : Création d' un statut légal pour les "halem"

Salut
En effet, Valentin a raison. Dans HALEM nous essayons depuis 2005 de faire en sorte que nous soyons en capacité de défendre ces habitats. Difficile de réunir tout le monde mais je t'invite à y travailler et même pourquoi de mettre cette énergie avec les outils que nous avons déjà en place. Nous sommes jamais assez de miltantEs...
Comme le disais Pierre Bourdieu : "L'histoire sociale enseigne qu'il n'y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l'imposer"
À bientôt j'espère
Clem


Il est indispensable et urgent d’obliger nos collectivités à reconnaître d’autres manières d’occuper le territoire. Elles ont le devoir de respecter les installations résultant de besoins vitaux...

Hors ligne

#5 26-07-2017 23:56:46

Deigo
Membre
Inscription : 26-07-2017
Messages : 7

Re : Création d' un statut légal pour les "halem"

Bonjour,

j’adhère complètement a l'idée, et comme vous le dite l'union fait la force.
Il y'a aussi des associations qui ont commencés ce type de procédés en terrain d’accueil (terrain agricole) pour les plus démunis ou de nécessité importante.
Je ne sais pas si on peut les citer ici, car je viens de découvrir le forum, après des mois de recherche sur les lois etc. Déçu d'arriver si tard, mais heureux d’être enfin là smile
Cdt,

Hors ligne

#6 27-07-2017 20:36:56

clem
Administrateur
Lieu : Gironde
Inscription : 16-11-2016
Messages : 65
Site Web

Re : Création d' un statut légal pour les "halem"

Bienvenu Diego
Si tu veux, tu peux voir sur notre site s'il n'y a pas un comité local à rejoindre. Nous allons bientôt mettre sur le site nos événements de l'automne...
à bientôt
Clem


Il est indispensable et urgent d’obliger nos collectivités à reconnaître d’autres manières d’occuper le territoire. Elles ont le devoir de respecter les installations résultant de besoins vitaux...

Hors ligne

#7 26-09-2018 09:17:18

Pierre-Charles
Membre
Inscription : 26-09-2018
Messages : 2

Re : Création d' un statut légal pour les "halem"

Bonjour à tous,

je travaille également sur ce sujet au sein de la SCIC REGAIN dédiée au sujet de l'Habitat participatif.

Je ne suis pas très optimiste sur les avancées liées aux dispositions de la loi ALUR, puisque l'habitat léger, certes "reconnu" symboliquement, est soumis quasiment aux mêmes obligations qu'une construction mal appelée "traditionnelle".
La brêche qui me parait intéressante est celle du permis d'aménager qui remplace le permis de construire ; quelle différence direz vous ? L'absence de notice architecturale peut résulter essentielle dans le sens où la plupart des PLU exigent des toits à 2 pentes ou ce genre de néo-traditionalismes... sur un permis d'aménager en théorie cet aspect n'est pas instruit.

Le deuxième élément intéressant c'est évidemment le STECAL dédié à l'habitat léger, mais je lis sur ce forum qu'il n'y en a pas encore à l'échelle du territoire national. Validez-vous cette information ?
C'est évidemment un manque de volonté politique, puisque nombreux STECAL ont été créés pour répondre à des besoins agricoles ou touristiques.

J'accompagne deux projets qui développent cette thématique et qui devraient être concrétisés (travaux d'aménagement) sur le deuxième semestre 2019. Je serais heureux de participer à la veille et d'échanger sur le sujet.

Bon courage !
Pierre-Charles

Hors ligne

Pied de page des forums