Forum d'Halem

Le droit d'habiter ne se mendie pas il se prend.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-06-2017 15:35:44

Carilone
Membre
Inscription : 21-06-2017
Messages : 1

Avis à aux exploratrices, pionnières et enfants perdus

Avis à aux exploratrices, pionnières et enfants perdus


Bonjour,

J'ai trouvé un terrain magnifique de 40 hectares.
Il se compose des trois blocs d'environ 10 hectares chacun, plus des
petites parcelles disséminées.
Il se situe dans l'Aude entre les communes de Davejean et Laroque de Fa
Il n'a pas été touché depuis vingt ans, c'est principalement de la friche, la terre est bonne.
Il y a une partie boisée et une bergerie de 80 m2 à restaurer.
Possibilité d'installer yourtes et autres habitats légers.
Le site est isolé, à environ 500 m d'altitude. On y respire.
Une partie plate permet d'y faire un très grand potager.
En l'état, l'accès est impossible en voiture, il faut donc
obligatoirement envisager de faire faire un chemin d'accès (coût = environ 2000 euros)
D'autre part l'eau n'est pas apparente, il faut par conséquent faire venir un soucier.
Ce terrain est mis à prix  à 76000 euros.

Mon projet :
Un lieu d’harmonie et d’autosuffisance (alimentaire / énergétique etc. [;-)] ), non pas une communauté mais un
ensemble de petits lieux de vie (il y la place) (cabanes, yourtes etc.)
qui partagent l'eau et les valeurs de prédation minimaliste.

Le but étant de protéger cette belle nature et non d'"utiliser" la totalité du terrain.
Organisation selon les désirs des habitants sur la base de la solidarité et du don (pas de relation marchande à l'intérieur)
Pour ma part, je souhaite vivre avec des femmes ou des personnes non genrées et des enfants non scolarisés.
Le terrain étant vaste, le projet est ouvert à d'autres personnes, sans distinction de validité ou d’invalidité (même sans apport financier).

Pour faire connaissance, passer du temps sur le terrain,
l'explorer plus avant, prendre plus de renseignements, observer la nature
pour imaginer la permaculture possible, je propose une semaine sur place
en camping ou gite cet été.
Une semaine en aout et une semaine en juillet à organiser ensemble.
Le propriétaire du terrain est ok pour nous débroussailler un coin (rapport aux risques d'incendie)
nous apporter de l'eau.
Pour celleux qui souhaitent plus de confort il y a un gite très abordable pas loin.

Bien à vous.
Pour plus d'infos me contacter à ocmars@free.fr
PS:

un texte intéressant pour mieux comprendre « non genré »
Manifeste de l'amour queer
à faire tourner :
http://politiqueer.info/wp-content/uplo … -42-44.pdf

Hors ligne

Pied de page des forums